Actualités

Bulletin d'affaires n°97 !

  • Bulletin d’affaires

QUAND FAUT-IL VENDRE ?

« J’étais vendeur jusqu’au moment où vous m’avez présenté des acquéreurs ! »
Cette phrase paradoxale prononcée par mon client – je devrais plutôt dire mon ex-client – situe bien le 1er critère du bon moment pour vendre son entreprise :
il faut être prêt !
Mais « être prêt » recouvre plusieurs réalités.

Tout d’abord, accepter psychologiquement de transmettre son entreprise, presque son enfant, à d’autres mains qui vont lui permettre d’assurer son avenir. La pérennité future est d’ailleurs le premier critère cité par les cédants pour le choix du repreneur, qu’il soit membre de la famille, acquéreur extérieur ou salarié.

Ensuite, il faut que l’entreprise elle-même soit prête. Cela passe par un autodiagnostic, éventuellement avec l’aide d’un professionnel, en se posant les bonnes questions :

Comment faire évoluer mon organisation pour que tout ne repose pas sur le chef d’entreprise ?
Comment améliorer les critères de valorisation sans obérer l’avenir : réduction du BFR, suppression de certains frais hors exploitation, élimination des foyers de pertes…

Enfin, il faut anticiper toutes les conséquences de la cession :

  • Quel sera l’impact fiscal de la vente ? Il peut varier du simple au double selon la stratégie patrimoniale adoptée qui nécessite souvent le conseil d’un professionnel.
  • Quelle sera ma situation personnelle et familiale après cession en termes de patrimoine et de revenus ?
  • Quel est mon projet de vie après cession : profiter de ma retraite ou repartir sur un nouveau projet entrepreneurial ?

Il faut savoir que plus de la moitié des cessions de PME ont lieu bien avant la retraite du dirigeant.

En conclusion « Quand faut-il vendre ? » : Quand on est prêt et bien préparé !
Les équipes SYNERCOM FRANCE et nos partenaires sont là pour vous y aider !

Bernard BESSON
SYNERCOM FRANCE IDF

Retour